Home Ordinateurs portables L’échantillon d’astéroïde Hayabusa 2 du Japon apporte un nouvel éclairage sur les débuts du système solaire
Ordinateurs portables

L’échantillon d’astéroïde Hayabusa 2 du Japon apporte un nouvel éclairage sur les débuts du système solaire

échantillon, astéroïde, hayabusa, japon, apporte, nouvel

En décembre 2020, la mission Hayabusa 2 de l’agence spatiale japonaise JAXA a ramené sur Terre des échantillons de l’astéroïde Ryugu.

La sonde Hayabusa 2 a largué une capsule contenant les échantillons. des matériaux remontant aux débuts de notre système solaire. dans l’atmosphère terrestre avant de poursuivre son voyage vers un autre astéroïde.

Les 5.4 grammes (0.Un échantillon de roches et de poussières prélevées sur l’astéroïde Ryugu aide la communauté scientifique mondiale à mieux comprendre les débuts de la formation de notre système solaire.

Selon un communiqué de presse, certains des premiers chercheurs à étudier ces échantillons ont découvert des accumulations d’éléments de terres rares ainsi qu’une structure surprenante. Ils ont présenté leurs conclusions dans la revue Science.

échantillon, astéroïde, hayabusa, japon, apporte, nouvel

La mission Hayabusa 2 jette une lumière sur les débuts du système solaire

Le professeur Frank Brenker, géoscientifique, et une équipe de l’université Goethe de Francfort ont été parmi les premiers scientifiques à étudier les échantillons. Ils ont utilisé une méthode d’analyse propriétaire de pointe pour étudier la composition chimique des échantillons sans endommager aucun des matériaux.

Leur méthode, appelée « Synchrotron Radiation-induced X-Ray Fluorescence Computed Tomography », ou SR-XRF-CT, leur a permis d’analyser les matériaux avec une résolution inférieure à 100 nanomètres.

Nous avons créé une réplique d’un grain échantillon de l’astéroïde Ryugu. La réplique du grain est à l’échelle de la taille x10. Grâce à la coopération de la ville de Sagamihara, nous allons les distribuer à des établissements et des organisations pour qu’ils soient exposés dans tout le Japon! https://t.co/i7jzv4zxBN

– HAYABUSA2@JAXA (@haya2e_jaxa) ) 8 avril 2022

La JAXA a choisi l’astéroïde Ryugu comme cible car sa forte teneur en carbone promettait de révéler beaucoup de choses sur l’origine de la vie dans notre système solaire. La nouvelle analyse confirme que l’astéroïde faisait initialement partie d’un astéroïde parent formé dans la nébuleuse solaire externe.

échantillon, astéroïde, hayabusa, japon, apporte, nouvel

Ryugu : « un astéroïde très vierge

Les chercheurs ont trouvé une accumulation de magnétite, un oxyde de fer, et d’hydroxyapatite, un phosphate, dans l’un des grains de l’astéroïde. Celles-ci se sont formées dans une structure fine de type veine. D’autres scientifiques ont découvert qu’elles ont dû se former à une température étonnamment basse, inférieure à 40 °C. Cette information s’avérera vitale pour l’analyse future des échantillons.

Dans les parties des échantillons contenant de l’hydroxyapatite, les scientifiques ont également découvert la présence de métaux de terres rares.

« Les terres rares sont présentes dans l’hydroxyapatite de l’astéroïde à des concentrations 100 fois plus élevées qu’ailleurs dans le système solaire », a expliqué M. Brenker, ajoutant que les métaux des terres rares s’accumulaient dans le minéral phosphate en quantités égales. « Cette répartition égale des terres rares est une indication supplémentaire que Ryugu est un astéroïde très vierge qui représente les débuts de notre système solaire », poursuit-il.

SOURCE

Image:interestingengineering.com

Author

dakus

| Denial of responsibility | Contacts |RSS