Home Ordinateurs portables Mercedes Classe G électrique : ce que nous savons du lancement
Ordinateurs portables

Mercedes Classe G électrique : ce que nous savons du lancement

Le buzz autour d’une Mercedes-Benz Classe G ou G-Wagen entièrement électrique a commencé en 2018 au salon de l’automobile de Détroit Diether Zetsche, alors président du conseil d’administration de Daimler AG, y a révélé que le grand plan d’électrification de la marque incluait l’emblématique Classe G. La star de l’action hollywoodienne Arnold Schwarzenegger était parmi les invités du salon, et nous pensons qu’Arnie souriait jusqu’aux oreilles lorsque Mercedes-Benz a dévoilé le Concept EQG, la toute première G-Wagen entièrement électrique, trois ans plus tard, en 2021.

Ce qui a rendu le Concept EQG plus intéressant, c’est qu’il porte tous les éléments de conception légendaires qui ont fait de la Classe G un synonyme de design utilitaire « Pour nous, le plus important était de conserver tout l’ADN de la Classe G, mais de la faire entrer dans l’ère du QE : Comme la Classe G mais différente », a déclaré Gordon Wagener, Chief Design Officer, Daimler Group. « Cette voiture incarne la fusion des capacités tout-terrain de pointe et de l’aube de la mobilité électrique que nous devons tous rechercher. »

La Mercedes-Benz EQG fera ses débuts en 2024

Selon Autoblog, tous les feux sont au vert pour la Mercedes-Benz EQG. Elle sera lancée au milieu ou à la fin de l’année 2023 en tant que modèle 2024, et c’est Ola Källenius, l’actuel président du conseil d’administration de Mercedes-Benz AG, qui a confirmé la nouvelle. De plus, le rapport indique que Källenius a effectué un essai sur route du prototype destiné à la production dans les mêmes installations où Mercedes-Benz affine et développe la Classe G à essence à Graz, en Autriche, l’automne dernier. L’honorable président est sorti convaincu que l’avenir des tout-terrains de luxe passe, sans l’ombre d’un doute, par l’électrique.

Cependant, Mercedes-Benz reste très discret sur les spécifications et les performances de son tout nouveau SUV électrique EQG. Selon Car and Driver, le tout nouveau Mercedes EQG pourrait être doté d’un châssis et d’une suspension similaires à ceux de la version à essence, avec une suspension avant indépendante et un essieu rigide sur mesure à l’arrière. Sur la base du concept de 2021, nous pensons que le nouvel EQG pourrait être équipé de quatre moteurs électriques (un pour chaque roue) et d’un modeste bloc-batterie sur une architecture en échelle familière.

mercedes, classe, électrique, nous

Mercedes-Benz

En outre, l’EQG fera ses débuts avec un matériel de conquête tout-terrain éprouvé, vu pour la première fois dans la variante concept. Il dispose d’une boîte de vitesses à deux rapports pour s’adapter à toutes les conditions routières, et le centre de gravité bas du groupe motopropulseur entièrement électrique le rend apte à des aventures sur route ou hors route.

Un style à l’épreuve du futur

Le monde est gaga des hommages à saveur rétro, et la nouvelle Mercedes EQG ne fait pas exception. Il a des phares ronds traditionnels, une silhouette carrée et des touches de design Mercedes EQ comme une calandre noire avec des étoiles à trois branches illuminées à effet 3D et un grand nombre de LED blanches autour de la calandre, du logo Mercedes et des phares. Il y a également une barre lumineuse à LED blanches à l’avant et une bande lumineuse à LED rouges à l’arrière du porte-bagages de toit plat personnalisé d’EQG, certaines caractéristiques que nous aimerions voir apparaître sur le modèle de production.

mercedes, classe, électrique, nous

Mercedes-Benz

La Mercedes EQG se contente d’un pneu de secours à l’arrière. Au lieu de cela, il dispose de ce que la marque appelle une « wallbox », un bac de rangement verrouillable doté d’un éclairage d’accentuation à LED blanches pour accueillir de petits objets ou les câbles de recharge du véhicule. Bien que cette caractéristique soit agréable, nous pensons que la version de série de l’EQG sera équipée d’une roue de secours traditionnelle pour ne pas ennuyer les amateurs de la Classe G.

C’est toute une attente, mais il est bon de savoir que la Classe G rejoint ses frères entièrement électriques EQS, EQE et EQB vers un avenir sans émissions.

SOURCE

Image:www.slashgear.com

Author

dakus

| Denial of responsibility | Contacts |RSS