Home Articles Puis-je retourner les écouteurs sans fil ?
Articles

Puis-je retourner les écouteurs sans fil ?

Nous vous dirons si vous pouvez retourner les écouteurs au magasin

En pratique, lorsqu’un consommateur découvre un défaut ou souhaite échanger le casque contre un autre, il ne sait pas s’il peut renvoyer le casque au magasin. Il existe deux points de vue opposés sur cette question. Il convient d’examiner plus en détail les dispositions légales.

Le document central en matière de retour de produits est la loi sur la protection des consommateurs (LPC).

Dans l’art. L’article 18 stipule que l’acheteur a le droit de renvoyer les marchandises défectueuses au vendeur. Cela ne s’applique qu’aux marchandises de qualité défectueuse. Le retour des marchandises défectueuses est régi par l’art. 25 ZOPP. Lorsque vous appliquez ces règles à un casque stéréo, déterminez d’abord à quel type de produit elles se rapportent.

Retour des casques téléphoniques défectueux (défectueux)

Les marchandises défectueuses ou défectueuses sont celles qui présentent des écarts par rapport à la normale.

  • Il y a un aspect anormal ou l’article est incomplet ;
  • Il existe un défaut qui empêche le casque de satisfaire à l’utilisation prévue par le consommateur ;
  • Il existe des défauts qui empêchent de remplir la fonction directe de la marchandise ;
  • Les caractéristiques diffèrent de celles indiquées dans la documentation d’accompagnement ;
  • L’article n’est pas conforme au GOST ou au TU sous lequel le produit a été fabriqué.

Raisons du retour

TypeDescription
Normal La qualité du produit ne répond pas aux normes qui ont été établies pour le produit
Significatif Les défauts sont difficiles à éliminer et peuvent être coûteux et prendre du temps
Clair Ce type de défaut est constaté lors d’une inspection de routine. Également détecté lors de l’inspection technique
Caché Ce type de défaut est détecté lors de l’utilisation du produit ou lors d’un stockage prolongé

L’un des types de défauts ci-dessus vous permet de renvoyer votre casque à un magasin ou à un autre détaillant.

Il n’y a cependant pas de possibilité de retour de la marchandise dans les cas suivants :

  • Si le défaut est dû à l’action de l’acheteur ;
  • Si l’acheteur a été informé à l’avance des défauts ;
  • Si la période de garantie a expiré.

La période de garantie est la période pendant laquelle le fabricant ou le vendeur accorde à l’acheteur le droit de retourner les marchandises défectueuses. Il est fixé séparément pour chaque article, en fonction des caractéristiques du produit et des exigences légales.

  • La garantie du fabricant. qui est établie par le fabricant conformément à la loi (par exemple, GOST) ;
  • la garantie à partir du point de vente. qui doit être au moins aussi longue que celle spécifiée par le constructeur.

L’acheteur peut retourner la marchandise dans les deux ans suivant l’achat, même si la période de garantie a expiré. Cependant, il doit y avoir une bonne raison pour cela. Et la procédure de retour dans ce cas sera compliquée.

Droits de l’acheteur

Si l’oreillette pour le téléphone n’est pas de qualité suffisante, c’est-à-dire si vous trouvez des défauts, des défectuosités, alors, en vertu de l’article 18 de la loi « sur la protection des droits des consommateurs », l’acheteur a droit à un certain nombre de réclamations.

  • Pour un remboursement et la réception de l’argent ;
  • Pour échanger le produit contre un nouveau présentant les mêmes caractéristiques déclarées ;
  • Faire réparer gratuitement les biens ;
  • Un échange de biens ayant des caractéristiques différentes et le paiement de la différence de prix
  • Par accord des parties, réduire le prix des marchandises de la valeur du défaut.

Il est important de noter que le choix de l’un de ces articles doit être fait par l’acheteur et non par le vendeur.

Procédure

Si un casque défectueux pour un téléphone est découvert après l’achat, la première chose que l’acheteur doit faire est de contacter le détaillant. Il vaut la peine d’essayer de parvenir à un accord verbal au départ, mais si rien ne réussit, il faut prendre des mesures sérieuses.

Déposer une plainte auprès du vendeur

Il n’existe pas de modèle spécifique dans la loi, mais dans la pratique, il existe un certain formulaire qui est souvent utilisé lors du retour de marchandises. C’est celle que vous devez suivre, ce n’est qu’à cette condition que la déclaration sera juridiquement contraignante.

  • Nom de l’acheteur, coordonnées et signature ;
  • Nom et adresse du point de vente ;
  • La date à laquelle l’achat a été effectué ;
  • Informations sur le produit (par exemple, son nom exact et son numéro de série) ;
  • La raison du retour (en indiquant les éventuels défauts de la marchandise) ;
  • Indiquez la demande de retour de la marchandise ;
  • Décrire la liste des documents joints à la réclamation.

Les documents suivants doivent être joints à la demande d’indemnisation :

Notez que dans les situations où le consommateur ne dispose pas de reçus de vente, la demande doit quand même être acceptée. Les preuves peuvent inclure des déclarations de témoins, des informations sur l’achat dans une base de données, des informations provenant de caméras vidéo

Délai d’examen de la demande

Dans une période ultérieure, la réclamation doit être examinée par une personne responsable du vendeur.

  • Si le consommateur demande l’échange de l’oreillette contre le téléphone, le traitement de la demande peut prendre environ 7 jours. Pendant cette période, tous les tests requis sont effectués ;
  • Si l’acheteur veut être remboursé pour un produit défectueux, le vendeur aura 10 jours pour lui répondre. Si le résultat est positif, toutes les sommes dépensées seront versées à l’acheteur ;
  • La personne responsable du vendeur peut refuser d’accepter les marchandises et rembourser l’acheteur. C’est le cas lorsque le défaut est dû à la faute de l’acheteur ;
  • Si la faute du vendeur ou de la société de transport est due à un défaut, le remboursement peut être refusé. Pour ce faire, une expertise spéciale est réalisée afin de trouver l’origine du défaut.

Délai de remboursement

En moyenne, l’acheteur recevra un remboursement dans les 10 jours ouvrables. Si le retour est envoyé par la banque, un délai supplémentaire de 3 à 30 jours peut être ajouté au délai standard. Cette période est exigée par l’institution financière afin d’émettre un remboursement.

Il convient de rappeler que pour chaque jour de retard, la partie coupable doit payer une pénalité dont le montant est déterminé en fonction du contrat. Si l’affaire est réalisée sans contrat, la pénalité sera de 1 % de la valeur de la marchandise.

Le renvoi d’un casque défectueux pour votre téléphone est une procédure compliquée qui comporte de nombreuses nuances. L’acheteur doit être prêt à ce que le vendeur refuse d’accepter et de restituer l’argent. Pour faire ce qu’il faut et récupérer votre argent, il est utile de faire appel à des avocats professionnels.

Retour des écouteurs de mauvaise qualité (défectueux)

Un article est considéré comme étant de qualité inappropriée ou défectueuse s’il présente des écarts par rapport à la norme.

  • Il y a des déviations d’apparence par rapport à la normale, ou pas complète ;
  • Il existe des défauts qui empêchent le casque de répondre à l’utilisation prévue par le client ;
  • Il existe des défauts qui empêchent le produit de remplir son objectif fonctionnel direct ;
  • Les spécifications diffèrent de celles indiquées dans la documentation d’accompagnement ;
  • Les paramètres ne sont pas conformes au GOST ou au TU selon lesquels les marchandises ont été fabriquées.

Raisons du retour

TypeDescription
Conventionnel La qualité du produit ne répond pas aux normes qui ont été établies pour le produit
Significatif Les défauts sont difficiles à corriger et peuvent être coûteux et prendre du temps
Obvious Ce type de défaut est constaté lors d’une inspection de routine. Il est également détecté au stade du contrôle technique
Caché Ce type de défaut est détecté lors de l’utilisation du produit ou lors d’un stockage prolongé

Tous les types de défauts susmentionnés vous permettent de renvoyer les écouteurs au magasin ou à un autre détaillant.

Il n’est pas possible de retourner les marchandises dans les cas suivants :

  • Si un défaut a été causé par l’acheteur ;
  • Si l’acheteur a été informé à l’avance d’un défaut ;
  • Si la garantie a expiré.

La période de garantie est la période pendant laquelle le fabricant ou le vendeur accorde à l’acheteur le droit de retourner les marchandises défectueuses. Il est fixé sur chaque article séparément, en fonction des caractéristiques d’un produit particulier et des exigences de la loi.

  • La garantie du fabricant. qui est établie par le fabricant conformément à la loi (par exemple, GOST) ;
  • La garantie à partir du point de vente. qui ne doit pas être inférieure à la période indiquée par le fabricant.

L’acheteur peut retourner le produit dans les deux ans suivant l’achat, même si la période de garantie a expiré. Cependant, il doit y avoir de bonnes raisons pour cela. Et la procédure de retour dans un tel cas sera compliquée.

les droits de l’acheteur

Si les écouteurs sont de mauvaise qualité, c’est-à-dire s’ils présentent des défauts, l’acheteur peut, en vertu de l’article 18 de la loi sur la protection des consommateurs, prétendre à un certain nombre de revendications.

  • Pour un remboursement et la réception de l’argent ;
  • Pour échanger le produit contre un nouveau produit ayant les mêmes spécifications annoncées ;
  • A réparer gratuitement ;
  • Échanger contre un article aux spécifications différentes en payant la différence de prix
  • Si les parties conviennent d’une réduction du prix de la marchandise égale à la valeur du défaut constaté.

Il est important de noter que le choix de l’un des éléments ci-dessus doit être fait par l’acheteur et non par le vendeur.

Procédure

Si, après l’achat, le casque est défectueux, la première chose que l’acheteur doit faire est de contacter le détaillant. Dans un premier temps, il vaut la peine d’essayer de négocier verbalement avec lui, mais si rien ne fonctionne, vous devez passer à l’action.

Rédigez une réclamation et envoyez-la au vendeur

Il n’existe pas de modèle spécifique dans la loi, mais dans la pratique, il existe un certain formulaire qui est souvent utilisé lors du retour de marchandises. C’est celle qui doit être suivie, ce n’est qu’à cette condition que la demande sera juridiquement valable.

  • Le nom, les coordonnées et la signature de l’acheteur ;
  • Le nom et l’adresse du point de vente au détail ;
  • La date d’achat ;
  • Informations sur le produit (par exemple, son nom exact et son numéro de série)
  • La raison du retour (en indiquant les éventuels défauts de la marchandise) ;
  • Indiquez la demande de restitution de la marchandise ;
  • Rédigez la liste des documents à joindre à la demande d’indemnisation.

Les documents suivants doivent être joints à la demande d’indemnisation :

Il convient de garder à l’esprit que dans les situations où le consommateur ne dispose pas de reçus de vente, la demande doit quand même être acceptée. Les preuves peuvent être fournies par des témoins, des informations sur l’achat qui sont disponibles dans la base de données, des informations provenant de caméras vidéo.

Délai de traitement de la demande

Dans le délai suivant, la demande sera examinée par la personne responsable du fournisseur.

  • Si l’acheteur demande un échange du casque, cela peut prendre jusqu’à 7 jours. Pendant cette période, toutes les inspections requises sont effectuées ;
  • Si le client veut se faire rembourser un produit défectueux, le détaillant a 10 jours pour répondre. Si le résultat est positif, l’acheteur recevra la totalité de l’argent dépensé ;
  • Le vendeur peut refuser d’accepter les marchandises et rembourser l’acheteur. C’est le cas lorsque l’objet est tombé en ruine par la faute de l’acheteur ;
  • Si la faute est imputable au détaillant ou à l’entreprise de transport, vous ne pouvez pas être remboursé. Une évaluation spéciale est effectuée pour déterminer la cause du défaut.

Délais de remboursement

En moyenne, vous recevrez un remboursement dans les 10 jours ouvrables. Si le retour est envoyé par la banque, un délai supplémentaire de 3 à 30 jours peut être ajouté au délai standard. Cette période est nécessaire pour que l’institution financière puisse émettre le remboursement.

N’oubliez pas que pour chaque jour de retard, la partie coupable doit payer une pénalité dont le montant est déterminé conformément au contrat. Si l’affaire est réalisée sans contrat, la pénalité sera égale à 1 % de la valeur de la marchandise.

Le renvoi d’un casque défectueux est une procédure compliquée qui comporte de nombreuses nuances. L’acheteur doit être préparé à ce que le vendeur hésite à les accepter et à se faire rembourser. Pour bien faire les choses et récupérer votre argent, il est utile de faire appel à des avocats professionnels.

Quand l’argent sera-t-il rendu ?

%%type:widget, ID:achat-retour, name:commande-questionnaire%%

Le vendeur doit procéder au remboursement dans les conditions prévues par la loi : au plus tard dix jours après la réception de la demande. Si le vendeur ne vous a pas rendu votre argent, une plainte auprès du Service fédéral de contrôle de la protection des droits des consommateurs et du bien-être des personnes est un moyen de pression valable. Et n’oubliez pas qu’en plus du remboursement du prix d’achat, vous pouvez également avoir droit à des dommages-intérêts liquidés si le vendeur n’a pas payé.

Retour des écouteurs de qualité adéquate

Casque d’écoute acheté dans le magasin

D’abord les écouteurs, surtout les écouteurs intra-auriculaires. Biens en contact étroit avec le corps humain et en ce sens, ils sont similaires aux produits d’hygiène personnelle, aux sous-vêtements, etc.п.

Deuxièmement, les écouteurs font partie des dispositifs techniques. A cet égard, il convient de savoir s’ils sont soumis aux règles d’échange/retour des biens techniquement complexes.

Les articles d’hygiène personnelle et les articles ménagers techniquement complexes sont inclus dans la liste des biens qui ne peuvent être ni échangés ni retournés. En outre, la loi prévoit une procédure spéciale pour le retour des biens techniquement compliqués en cas de défauts.

Là aussi, le Rospotrebnadzor a apporté des précisions :

Le consommateur doit savoir qu’il existe actuellement de nombreux types de casques, dont certains relèvent des articles d’hygiène personnelle et des articles ménagers techniquement complexes, pour lesquels des périodes de garantie sont fixées. À cet égard, ces catégories ne peuvent être ni reprises ni échangées.

Malheureusement, Rospotrebnadzor n’a pas expliqué sur quelle base il est parvenu à cette conclusion.

Du point de vue de la logique philistine, la position du Rospotrebnadzor semble tout à fait justifiée. En effet, il n’est pas très agréable d’acheter des boules qui ont déjà été dans les oreilles d’autres personnes. En outre, les médecins affirment que le risque de transmission de maladies fongiques n’est pas exclu.

Cependant, d’un point de vue juridique, les explications du Rospotrebnadzor ne résistent pas à la critique.

Important! Les explications de Rospotrebnadzor ne constituent pas un acte juridique et ne peuvent pas être utilisées par le vendeur comme une raison pour refuser l’échange/le retour des marchandises. Ce n’est rien de plus que l’opinion d’une autorité particulière.

Une liste approximative d’articles d’hygiène personnelle est formulée de telle sorte qu’il semble trop exagéré d’y inclure des casques. Les écouteurs n’ont pas vraiment leur place dans une liste qui comprend des peignes, des bigoudis et une brosse à dents.

En ce qui concerne les biens de consommation techniquement compliqués, il ne s’agit pas d’un concept de valeur. Une liste spécifique de ces marchandises a été approuvée par le gouvernement et les écouteurs n’y figurent pas!

Important! Depuis le 1er janvier 2021, le vendeur ne peut refuser l’échange/le retour que des biens ménagers techniquement complexes, qui bénéficient d’une garantie d’un an ou plus. Auparavant, c’était la garantie, et non sa date d’expiration, qui était la condition du refus de l’acheteur.

Il ressort de ce qui précède que les écouteurs ne font l’objet d’aucune exception et qu’ils peuvent être échangés et retournés normalement.

Mais même si l’on suppose qu’il existe une certaine incertitude quant à la question de savoir si les écouteurs sont un produit d’hygiène ou un produit techniquement complexe. Tout doute dans la loi ou le contrat doit être interprété à l’avantage du consommateur!

Notre guide juridique sur le retour des marchandises vous aidera à résoudre votre situation rapidement et correctement.

En tout état de cause, le consommateur, confronté à un refus de renvoi ou d’échange d’un casque de qualité correcte, ne doit pas abandonner tout de suite. Toutefois, si le vendeur refuse d’échanger les écouteurs ou de rembourser le prix d’achat volontairement et que vous avez décidé d’engager une action en justice, il est conseillé de consulter un avocat qui vous aidera à contester les arguments du vendeur, notamment les références aux lettres de Rospotrebnadzor, etc.

Toutefois, si vous voulez économiser de l’argent, du temps et des nerfs, nous vous conseillons d’éviter d’acheter des choses superflues. D’autant plus que la loi sur la protection des droits des consommateurs (ci-après dénommée « loi CPR ») vous donne de nombreuses possibilités de vous familiariser avec les marchandises et de décider en connaissance de cause si vous devez les acheter ou non.

Le vendeur est tenu par la loi de fournir à l’acheteur, au moment de l’achat, des informations sur :

  • les principales caractéristiques de consommation du produit ;
  • les règles et conditions pour une utilisation efficace et sûre des biens ;
  • le nom de la réglementation technique à laquelle les marchandises doivent se conformer ;
  • la période de garantie, s’il y en a une ;
  • l’adresse et le nom du vendeur et/ou du fabricant des marchandises ;
  • le prix.

En outre, les règles de vente de certains types de marchandises stipulent que lors de la vente de marchandises, l’acheteur doit avoir la possibilité de se familiariser avec les biens nécessaires, par lui-même ou avec l’aide du vendeur. Les échantillons d’appareils ménagers techniquement complexes doivent être exposés dans la surface de vente et être accompagnés d’une brève annotation contenant les principales spécifications techniques. La personne qui vend des biens domestiques techniquement complexes est tenue, à la demande du consommateur, de vérifier en présence de ce dernier le caractère complet du bien, la disponibilité des documents techniques et opérationnels le concernant et l’exactitude du prix.

L’acheteur a le droit de demander que le produit soit inspecté en sa présence ou qu’une démonstration du fonctionnement du produit lui soit faite. Selon le Code de la protection du consommateur, la divergence entre le bien vendu et l’exemple ou la description est un défaut du bien. Si le vendeur prétend vous montrer un produit dont le son, la forme et d’autres caractéristiques sont similaires à celui que vous avez acheté, mais que ce n’est pas le cas, vous pouvez le renvoyer.

%%type:widget, ID:achat-retour, name:commande-questionnaire%%

Préparé par nos avocats guide de retour des marchandises pour vous aider à résoudre rapidement et correctement votre situation.

Casque acheté à distance

La situation est quelque peu différente si vous avez effectué un achat en ligne.

Premièrement, il n’y a pas de réponse claire à la question de savoir si l’échange et le retour de biens figurant sur la liste des biens non échangeables et non remboursables sont interdits dans le cadre des achats à distance. La pratique judiciaire sur cette question est contradictoire.

Deuxièmement, en vertu des règles de la vente au détail, il est possible de retourner un produit ménager techniquement complexe de qualité correcte lors d’une vente à distance, à condition que ses propriétés de consommation et son habillage commercial aient été préservés.

Le délai de retour est de 7 jours à compter du jour suivant la livraison des marchandises. Cela s’applique si le client a été informé de la politique et des conditions de retour au moment de la livraison. Dans le cas contraire, le consommateur dispose de 3 mois pour renvoyer les biens.

retourner, écouteurs, sans

Est-il légalement possible de retourner?

La première chose à faire est de trouver les articles et les lois qui sont de votre côté. Souvent, les vendeurs justifient leur refus par des clauses juridiques dont vous n’avez jamais entendu parler et sont heureux lorsqu’ils parviennent à tromper l’acheteur mal informé sur le plan juridique. Donc, avant de courir au magasin, vous devez établir les points suivants :

Les raisons d’un retour peuvent varier, mais la loi sur la protection des consommateurs établit une distinction entre les produits de bonne qualité et ceux qui ont perdu leur qualité. En conséquence, différentes procédures de retour s’appliquent. soit au titre de la garantie de retour, soit au titre de la garantie de qualité.

Il existe également une liste de produits qui ne peuvent tout simplement pas être retournés, sauf en cas de défaillance. En général, il s’agit de la quasi-totalité de la gamme des magasins d’électroménager et d’appareils numériques, mais les casques d’écoute font partie de la catégorie contestée. En fonction du code produit qui leur est attribué, ils peuvent être soit retournables, soit non retournables.

La loi vous autorise à les rendre ??

Les vendeurs refusent souvent de reprendre un article et de vous rendre votre argent. Cela a un impact négatif sur les statistiques de vente, car l’appareil problématique devra être revendu et il n’est pas certain qu’il sera acheté. Les refus sont souvent motivés par la loi en vigueur. Les vendeurs peuvent donner des raisons que le commun des mortels ne connaît même pas.

La première chose à faire est de déterminer la raison du retour du produit. Qu’est-ce qu’il y a à ne pas aimer ?? Qualité, son ou défaut d’usine. Il peut y avoir plusieurs raisons. Le deuxième aspect obligatoire est de savoir si les écouteurs sont un produit non retournable ou non. S’ils n’entrent pas dans cette catégorie, vous pouvez renvoyer les marchandises en vertu de la loi sur la protection des consommateurs.

Mais il existe de nombreuses nuances de retour. Le plus souvent, la technologie numérique n’est pas classée parmi les articles pouvant être retournés. Mais un appareil aussi peu fiable que les écouteurs est un point discutable et, dans la plupart des cas, les biens achetés peuvent être retournés.

Jurisprudence

Il est fréquent que les personnes intentent une action en remboursement pour les smartphones et les écouteurs, qui sont généralement achetés avec ces appareils.

Un homme a commandé un smartphone Samsung en ligne et a reçu des écouteurs en cadeau. Après avoir reçu le smartphone, le client se rend compte qu’il ne convient pas et décide de le renvoyer. Mais le vendeur a refusé de reprendre les marchandises, arguant qu’elles étaient techniquement complexes. Mais il n’a pas tenu compte de la loi sur les PPP, qui permet de retourner l’équipement dans les 7 jours, s’il a été acheté à distance.

Au tribunal, l’homme a demandé au défendeur de payer le prix du smartphone, une indemnité pour préjudice moral, les intérêts de l’argent et une amende. Décision.1620/2019 2-1620/2019~M-1489/2019 M-1489/2019 du 14 août 2019. Dans le cas.1620/2019, la demande a été satisfaite partiellement. Le défendeur a été condamné à payer la valeur du smartphone et toutes les indemnités, mais pour un montant inférieur à celui indiqué dans la demande. Le plaignant, quant à lui, a été obligé de rendre le smartphone, mais il a pu garder les écouteurs.к. c’était un cadeau de la boutique.

Si une organisation refuse de rembourser l’argent

Dans ce cas, vous pouvez contacter le Rospotrebnadzor. Dans la plainte, vous devez préciser le nom de l’organisation, vos coordonnées personnelles, décrire la situation, joindre une copie du ticket de caisse, de la carte de garantie, un refus écrit du vendeur.

Vous pouvez envoyer les documents par courrier recommandé, en ligne ou en personne à la succursale la plus proche. Si les droits du consommateur ont été violés, le Rospotrebnadzor inflige une amende à l’entreprise et exige que les demandes du client soient satisfaites.

Author

Laidred

| Denial of responsibility | Contacts |RSS